tristesse-300x187

“DAKAR, Sénégal, 14 avril 2005 – L’école primaire de Ndiarème B est située dans la banlieue pauvre de Dakar. La  directrice de l’école, Magatte MBOW, croit fermement que chaque fille a droit à l’éducation. Lorsqu’elle s’est aperçue que la famille d’Aïssa, huit ans, l’empêchait d’aller en classe, elle a décidé de se rendre chez eux.


En arrivant dans la cabane d’Aïssa, Magatte MBOW a découvert que les parents de la petite fille étaient morts et qu’elle vivait avec sa grand-mère aveugle. Celle-ci a déclaré qu’Aïssa ne pouvait pas  aller en classe car elle lui était nécessaire comme guide – à elle qui était aveugle – pour solliciter l’aumône, ce qui constituait leur seule source de revenus.


« Si elle va à l’école, nous n’aurons rien à manger », a dit la grand-mère.